Le sourire intérieur

Thich Nhat Hanh.

J’inspire, je sais que j’inspire.
J’expire, je sais que j’expire.

J’inspire, mon inspiration devient plus profonde.
J’expire, mon expiration devient plus douce.

Inspirant, je me calme, expirant je me mets à l’aise.
Inspirant, je souris, expirant je me relâche.

Inspirant, je m’installe dans le moment présent
Expirant, je sens que c’est un merveilleux moment.

Image provenant de Hébus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :