Le petit livre des gros câlins – Kathleen Keating

Nous avons tous en notre possession le pouvoir le pouvoir d’offrir de la tendresse, de la chaleur, de la sécurité, du réconfort, de l’amour et de la compassion : c’est le merveilleux pouvoir de faire et de demander des câlins.

Les scientifiques sont d’accord : les câlins agissent miraculeusement sur notre bien-être physique et notre équilibre affectif. Ils rendent heureux, sèchent les larmes, donnent confiance en soi, apaisent les tensions, évitent les insomnies, ralentissent le vieillissement, facilitent les régimes… Alors, pourquoi s’en priver ?

Les câlins ne nécessitent qu’un peu de temps et une paire de bras ouverte à l’autre et constituent un vrai remède anti-crise, anti-stress, anti-morosité.

Ce livre de câlinothérapie est écrit et illustré avec avec tendresse, humour, poésie et sens pratique ! L’auteure commence par expliquer pourquoi elle a choisi l’ours comme symbole « câlineur », puis elle définit le terme câlin et énumère avec humour les  bienfaits des câlins et leurs avantages variés. Vient ensuite la partie principale présentant les différents types de câlins possibles, quelles que soient les circonstances.

Ce qui m’a particulièrement plu dans ce livre, c’est la simplicité et l’humour qui s’en dégagent. Les images parlent d’elles-même, et j’ai plusieurs fois souri en imaginant les situations réelles, ou en testant des formes de câlins proposés.


Américaine, Kathleen Keating exerce dans le domaine de la psychologie. Elle organise des séminaires et anime des groupes thérapeutiques sur la communication au sein des familles et des entreprises.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :