Qu’en savez-vous ?

Anonyme.

Il était une fois un vieux paysan chinois, très pauvre, qui vivait avec son fils. Tous deux n’avaient pour toute fortune qu’un cheval.

Un jour, le cheval s’enfuit. Lorsque les voisins l’apprirent, ils vinrent plaindre le vieux chinois et lui dire : « Pauvre ami, tu n’as vraiment pas de chance ! ». Et le vieux leur répondit : « Qu’en savez-vous ? ».

Quelques jours plus tard, le cheval disparu revint amenant avec lui quatre chevaux sauvages. Dès que cette nouvelle se répandit dans le village, les voisins accoururent pour féliciter le vieux et lui dire : « Tu en as de la chance ! ». Mais le vieux haussa les épaules et leur répondit : « Qu’en savez-vous ? ».

Le jeune fils du paysan, voulant dresser les chevaux sauvages, tomba de l’un d’eux et se cassa une jambe. Les voisins pris de pitié, revinrent plaindre le père et lui dirent : « Qu’elle malchance ! ». Le vieux leur répondit à nouveau : « Qu’en savez-vous ? ».

Peu de temps après, la guerre éclata et tous les jeunes du village furent mobilisés sauf, bien entendu, le fils de notre vieux paysan qui ne pouvait encore se lever. Les voisins envièrent le vieux et lui dirent en le rencontrant : « Tu en as de la chance ! ». Le vieux leur répondit à nouveau : « Qu’en savez-vous ? ».

Image provenant de Photos Libres

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :